Comment les grandes fortunes passent-elles leurs vacances?

89
Comment les grandes fortunes passent-elles leurs vacances
Photo by Pixabay.com

Chaque année de nombreuses enquêtes sont menées par les agences de tourisme pour connaître les nouvelles tendances ou découvrir de nouveaux endroits pour surprendre leur clientèle VIP. Inutile de préciser que vous ne trouverez pas St Tropez ou Ibiza dans la liste des destinations privilégiées. Complètement passés de mode. Mais des lieux bien plus discrets, voire étonnants.

Tout d’abord, il est intéressant de noter qu’il y a bel et bien une destination privilégiée qui se trouve en France, et ce n’est pas Paris. En effet, Antibes avec son Hôtel du Cap-Eden-Roc fait partie de la short-list des endroits préférés des grandes fortunes. Construit par le créateur du Figaro en 1870, cet établissement à la particularité d’avoir une piscine extérieure creusée à même le roc avec vue imprenable sur la mer. Magnifique!

Ensuite, il est curieux de voir qu’il existe deux catégories de riches: les amateurs de sensations fortes et les autres, qui préfèrent la tranquillité. Ainsi, les grandes fortunes allemandes aiment passer leurs vacances… en Allemagne. Plus précisément sur l’île de Sylt. C’est le milliardaire allemand Gunter Sachs, ancien mari de Brigitte Bardot, qui lança la mode des voyages à Sylt. Depuis, de nombreuses personnalités allemandes y séjournent, comme Angela Merkel par exemple, où y habitent. Mais on est loin du bling-bling.

Les Italiens aiment rester en Toscane. Les Sud-américains préfèrent l’Uruguay et la modeste ville de José Ignacio. Quant aux milliardaires chinois, il existe bien une destination domestique qu’ils affectionnent particulièrement. Mais au contraire des destinations précédemment citées, où les vacanciers recherchent le calme, l’île de Hainan est privilégiée pour son côté «tout est permis».

Pour les autres, les amateurs de sensations fortes, leurs destinations sont plutôt la Laponie, où les agences organisent de vraies rencontres avec le père Noël et des sorties en ballon au-dessus des ours. L’Australie, où l’on peut nager parmi les crocodiles. Las Vegas, pour sauter en chute libre depuis la tour Stratosphère, haute de 252m. Ou encore… l’Afghanistan.

Quant aux activités, la pêche à la mouche a la cote chez les riches. Elle attire pour sa proximité avec la nature et son côté reposant. Le golf reste aussi très prisé, même s’il est intéressant de constater que les jeunes millionnaires l’abandonnent volontiers au profit du kitesurf.