Histoire d’un succès français: Auchan

120
Histoire d’un succès français Auchan
Photo by Pixabay.com

En 1961, Gérard Mulliez, fils d’un entrepreneur à succès (son père n’est autre que le fondateur de l’entreprise de prêt à porter féminin Phildar), décide lui aussi de se lancer dans le commerce et lance un premier supermarché qu’il nommera Auchan. Comme l’eau minérale Evian, ou bien le camembert, la famille Mulliez s’appuie sur un lieu existant pour trouver le nom de son enseigne, en l’occurrence, le quartier des Hauts-Champs à Roubaix, où sera inauguré le premier supermarché d’environ 600 m2.

L’idée d’ouvrir un supermarché n’est pas subite et même bien réfléchie. Elle prend de plus en plus forme à la suite d’un déplacement aux Etats-Unis, à Dayton, où avec son père il écoute le théoricien Bernardo Trujillo lors d’une conférence sur les méthodes marchandes modernes. Il reprit ainsi le concept de Trujillo, «tout sous le même toit», pour lancer sa propre enseigne.

Les premières années sont difficiles. Mais son père, qui avait déjà refusé de placer ses locaux dans une de ces usines desaffectés pour laisser la place au supermarché de son fils, se sert de son entreprise pour rétablir les comptes d’Auchan. Grâce à cette aide précieuse et aux conseils d’Edouard Leclerc, qui lui conseille entre autres de casser les prix sur le whisky pour faire entrer les hommes dans son magasin, l’enseigne rebondie. Et en 1967, s’agrandit avec l’ouverture d’un hypermarché à Roncq dans le Nord.

Le choix de la ville montre la grande intelligence du jeune homme qui pourtant n’a même pas son bac. En effet, ayant appris qu’une autoroute allait se créer entre la Belgique et la France, il comprend tout de suite que l’endroit va devenir stratégique. Et compte tenu du succès du libre-service en France, il lui faut s’agrandir. Le premier hyper fera 6000 m2, puis 13500m2 en 1968.

En 1969, Gérard Mulliez décide d’aller plus loin et fort de ses récents succès, il crée le premier centre commercial de France dans la commune d’Englos. Le centre se compose d’un Auchan de 16400m2 et d’une galerie commerciale pouvant accueillir plus de 70 magasins. Le centre commercial joua un rôle majeur dans le développement de l’industrie française puisqu’il permit l’ouverture des premiers Norauto, Castorama ou Décathlon.

En 1981, Auchan lança finalement sa fructueuse campagne d’internationalisation de la marque avec la création de sa filiale espagnole, Alcampo. Depuis, le rouge-gorge apparu sur le logo en 1983 est présent sur tous les continents sous le nom d’Auchan (à l’exception de l’Espagne, Alcampo, et du Portugal, Jumbo).